stages et séjours tous publics

Costa Brava Vaucluse Ventoux bourgdoisans







stages et séjours à la carte

Que vous soyez seul ou en groupe d'amis, en famille ou en club...
C'est en partant de vos envies, de votre pratique, de votre niveau… que nous construirons « ensemble » votre projet.
Tout est possible. La montagne, grande ou petite, la plaine, le vallonné, les grandes classiques, les bords de rivières, le littoral, le fixe ou l’itinérant…
Nous connaissons déjà pas mal de lieux et sommes prêts à en découvrir d'autres avec vous. 1 jour, 2 jours, 3, 4, 5,…
Où vous voulez, quand vous voulez. Tout est à la carte.
De la simple journée de coaching à l'organisation et la prise en charge de votre séjour de A jusqu'à Z.
Nous pouvons vous proposer le coaching de groupe, le coaching personnalisé, le logement, la pension, le massage, l'assistance motorisée… ou plus, ou moins.
Vous souhaitez loger en camping, pas de problème, vous souhaitez loger en hôtel, en gîte, en auberge de jeunesse,… ou être indépendants… pas de problème également.
Vous souhaitez manger au restau pas de souci, pique-niquer tous les midis, ou pique-niquer à tous les repas, pas de souci. Vous voulez qu'on cuisine pour vous, à la bonne franquette ou gastronomique, et pourquoi pas.

Tout est à la carte… 

Cliquez et parlons en

Quelques exemples de destinations

-Monts des Flandres, du Tour des Flandres à Gent Wevelgem. La terre des classiques Gand Wevelgem - Tour des Flandres
Le pays où jaillit son chapelet de Monts, où souffle le vent et où parlent des voix aux accents déconcertants, le pays de la bière et des frites.
Roulez dans la campagne d’Ypres, où les cicatrices indélébiles des champs de batailles ont laissé place aux champs de mémoire.
Roulez dans les Ardennes flamandes où les chaussée pavées parviennent au sommet des monts, des berg,


-Vosges, Ballons et Planche des Belles Filles 
Il est difficile de savoir par où commencer tant le massif offre une diversité de routes, de paysages, de senteurs, ou de goûts.
Ou alors, prenons ce qui en fait l’essence. Les ballons, petits, grands, et autres… Les vignes, les forêts, les milles étangs de la Petite Finlande et la Planche des Belles Filles…
Les Vosges sont riches et elles donnent tout à ceux qui veulent bien y venir.


-Massif central, en traversée ou en étoile 
Territoire encore trop méconnu, le Massif Central regorge pourtant de paysages magnifiques à chaque virage. Et du Nord au Sud, les couleurs, les odeurs et les reliefs changent régulièrement.
Des volcans d’Auvergne autour de Clermont Ferrand à la végétation méditerranéenne des Cévennes, en passant par les plateaux de l’Aubrac ou du Larzac, ce pays mérite que l’on y pose les roues plusieurs fois pour en retirer le plus beaux.
C’est d’ailleurs pour cette raison que nous pouvons organiser des séjours en étoile ou encore une traversée. Ou plutôt des traversées, tellement les possibilités sont nombreuses.


-Alpes, en traversée ou en étoile 
Bien sûr, il existe la tête d’affiche avec la Route des Grandes Alpes dont les noms évocateurs (Colombière, Galibier, Izoard, Bonette, etc.) font venir des cyclistes du monde entier.
Mais rejoindre par exemple Thonon à Menton peut aussi emprunter un certain nombre de chemins de traverse et non des moindres comme l’Alpe d’Huez ou le Mont Ventoux. A rythme sportif sur 6 jours ou plus contemplatif sur 10 jours, là encore tout est possible.
La remontée vers le Nord, plus rare, est aussi une manière de découvrir les cols sous un autre angle.
En plus de cette possibilité de traversée, les Alpes regorgent de nombreux « spots » permettant de passer une semaine en point fixe, tout en détaillant l’ensemble des ascensions des plus beaux coins du Massif. Morzine, la Clusaz, Saint Jean de Maurienne, Bourg d’Oisans, Gap ou Jausiers sont autant de points de chute parfaits pour séjourner quelques jours en mixant les cols prestigieux et les routes plus sauvages.


-Pyrénées, en traversée ou en étoile
Massif plus sauvage que les Alpes, les Pyrénées regorgent de petites routes et de petites vallées, à échelle plus humaine. Les cols y sont moins hauts et la circulation plus tranquille. Si les cols du Tourmalet et de l’Aubisque résonnent forcément dans nos esprits, des cols magnifiques comme la Hourquette d’Ancizan ou le Port de Pailhères méritent grandement l’effort et peuvent devenir tout simplement votre col préféré.
Côté organisation, là encore, toutes les options sont possibles : rejoindre la côte méditerranéenne à la côte Atlantique (ou inversement), tout comme poser ses roues à Argelès Gazost ou Saint Lary Soulan pour un séjour en étoile avec une variété de routes très importante.


-Monts du Forez, Monts du Lyonnais, Pilat 
Connait-on vraiment la Loire ? Pas le fleuve, le département.
Au nord, Roanne, au bord des gorges du fleuve; Au Sud, St Etienne, adossé au Pilat ; A l’ouest, les Monts du Lyonnais, frontière naturel avec la vallée du Rhône ; Et à l’Est, les Monts du Forez, frontière naturel avec l’Auvergne.
Partout vous y trouverez une route, une côte à gravir ou à descendre. Partout votre regard sera attiré par un paysage nouveau et inconnu. C’est le temple de la moyenne montagne, où il est bon d’aguerrir ou de peaufiner son coup de pédale en vue d’objectifs plus abruptes. C’est le royaume de la tranquillité où l’on se ressource, loin du tumulte des spots surfréquentés.


-Cévennes, Mont Aigoual 
Les Cévennes ont leur « Mont Ventoux » avec le Mont Aigoual qui culmine à près de 1600 m et qui peut être gravi d’une dizaine de façons différentes…
Pourtant, il ne faudrait surtout pas résumer le secteur à son sommet. Car les Cévennes, c’est l’assurance de pédaler une semaine sur des routes systématiquement renouvelées, tant la zone regorge de petites routes, toutes plus sinueuses les unes que les autres. La probabilité d’y croiser des voitures est proche de zéro, ce qui rend l’expérience si agréable et permet de se concentrer selon les moments, sur son pédalage ou sur les paysages parfois si proches de ceux de la Corse.
Du fait de la configuration du terrain avec des virages partout et des vitesses atteintes modérées, le cycliste a l’impression – plus qu’ailleurs peut-être – de jouer sur sa machine. C’est un vélo véritablement ludique qui est pratiqué dans les Cévennes !


-Var et Côte d'Azur 
Destination cycliste par excellence, le Var et la Côte d’Azur bénéficient d’un climat idéal et de routes parfaites pour pédaler. Ici, le contraste entre le bord de mer et l’arrière-pays, est saisissant. C’est lui qui fait en partie le charme du secteur.
Le Massif de l’Estérel et l’arrière-pays varois sont des endroits reconnus qui permettent de se préparer pour des échéances estivales tout en profitant du moment présent.
Mais les Rouleurs de Mécaniques aiment à sortir des sentiers battus. Aussi, en roulant avec nous dans le Var, nous nous attacherons à vous trouver des petits trésors de petites routes, moins connus mais qui méritent tout autant le détour.


-Corse 
Est-il vraiment besoin de présenter l’Ile de Beauté et ses charmes cyclistes ?
Paysages sans cesse renouvelés, vues magnifiques, petites routes nombreuses et peu empruntées hors saison, ascensions raisonnablement difficiles, tout concourt à faire de la Corse un point de chute idéal pour faire du vélo.
Pour autant, la Corse est un « grand » domaine et nous nous attachons à vous proposer le meilleur du meilleur.